Alimentation Durable, la ville s’engage !

Consommer durable, alternatif, responsable ou raisonné, tout le monde en a entendu parler. Certains l’ont essayé, d’autres l’ont adopté alors que d’autres encore l’ont rejeté mais au final, de quoi parle t-on réellement ? Qu’est-ce que veut dire se nourrir durablement ? Qu’est-ce que cela engage pour notre petite Rennes ?

Et bien à la Ville, ils se sont posé la question et apportent même la réponse !

Si vous laissez traîner vos oreilles, vous avez sûrement dû entendre parler de l’alimentation durable. Mais si, vous savez. C’est un système alimentaire qui préserve l’environnement, les êtres vivants, la culture et les ressources du territoire mais aussi qui garantit un accès pour tous à une alimentation saine. Tendance ou véritable transition écologique, sociale et économique, quelques soient les motivations, son déploiement sur les territoires est réel.

L’année 2016 a marqué le démarrage du Plan Alimentaire Durable (aussi appelé PAD pour les connaisseurs) chez nous. Le 17 novembre dernier avait lieu la journée de lancement du projet. Elle a réuni plus de 130 personnes aux Champs-Libres. Agriculteurs, citoyens, agents de la ville, professionnels de l’agro et parents d’élèves ont imaginé ensemble ce que pourrait être l’alimentation durable pour notre ville. Complexe ? Un tantinet. La restauration collective à Rennes c’est une cuisine centrale qui prépare plus de 12 000 repas/jour, une logistique gigantesque, des denrées qui viennent du grand-ouest (bio et non bio) et surtout une envie d’offrir encore plus de durable aux mangeurs.

Afin de poser les bases du Plan Alimentaire Durable et de l’envisager dans le temps, la Ville a mis en place des ateliers de co-construction. Ouverts à toutes et à tous, ils ont réuni près de 200 personnes jusqu’à mi-décembre. Qualité et durabilité des produits, approvisionnement, composition des menus, sensibilisation au goût, liens entre les agents concernés par la restauration et les convives, agriculture urbaine et rapport au temps…tout un tas de sujets ont été passés au crible ! Après débat, les participants se sont concertés pour faire des propositions d’actions à mettre en place. TOP SECRETES pour le moment, ces informations ne filtreront pas dans cet article mais on peut déjà vous dire que ça se remue les méninges dans l’équipe du PAD ! Ce projet transversal et pluridisciplinaire mobilise divers services de la ville et crée du lien entre les acteurs de l’alimentation durable et ça c’est plutôt pas mal !

La suite ?

Des expérimentations, de nouveaux partenariats, la finalisation de l’état des lieux de la restauration scolaire et de l’alimentation à Rennes, puis surtout, la rédaction du Plan Alimentaire Durable en vue de sa présentation au Conseil municipal de juin 2017.

Share Button

Images jointes à l'article

Laisser un commentaire

(ne sera pas publié)

Captcha super matheux (contre les bots) * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.